×
Publié le
23 oct. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp : croissance à un chiffre au troisième trimestre

Publié le
23 oct. 2015

VF Corp reste dans les clous de ses prévisions de croissance sur son troisième trimestre clos fin septembre. Avec près de 3,613 milliards de dollars (3,210 milliards d’euros), le groupe américain, propriétaire de The North Face, Lee ou encore Kipling, affiche une augmentation de 3 % de son chiffre d’affaires. A périmètre comparable, cette hausse est de 8 %.

Timberland affiche une belle progression sur le trimestre - Timberland


Le pôle Outdoor et Action Sports continue d’être le moteur du groupe. Son activité est en hausse de 5 %, à 2,296 milliards (2,040 milliards d’euros), et de 13 % à taux de change comparables. Ses trois marques phares conservent ainsi des croissances à deux chiffres (en comparable) avec une hausse de 11 % pour The North Face, de 10 % pour Vans et d’un bond de 21 % pour Timberland. La marque enregistre même une croissance de 40 % sur sa zone Amériques.

Son volet Jeanswear progresse de 4 % en comparable, mais est stable dans les tableaux du groupe avec 748 millions de dollars (665 millions d’euros), avec Wrangler en hausse de 3 % et Lee en augmentation de 8 %. L’Imagewear, principalement basé en Amérique du Nord, affiche +1 % en comparable et reste stable dans les comptes à 292 millions de dollars (259 millions d’euros). Le Sportswear, avec Nautica, accuse un recul d’1 %, à 162 millions (144 millions d’euros), et les marques contemporaines sont en repli de 13 % en comparable et de 16 % après application des taux de change 2015, à 83 millions de dollars (74 millions d’euros).

Le groupe précise que ses ventes à l’international sont en hausse de 9 % à taux de change comparable, et en repli de 5 % aux taux de 2015, avec l’Europe en hausse de 5 % et l’Asie-Pacifique en progression de 12 %. Les Amériques, hors Etats-Unis, affichent un bond de 19 %. Au final, dans les comptes, l’international ne pèse plus que 38 % du chiffre d’affaires contre 41 % un an plus tôt.

Le volet de vente en direct du groupe représente par contre toujours 22 % du chiffre d’affaires. A taux de change comparable, sa croissance est de 8 %, mais avec l’application des taux de change de 2015, celle-ci se limite à 3 %.

Le résultat opérationnel du groupe est de près de 643 millions sur le trimestre, contre 633 millions (565 millions d’euros) l’an dernier. Son résultat net est en repli de 2 %, à moins de 460 millions de dollars (409 millions d’euros).

Pour l’intégralité de son exercice, le groupe table sur une croissance de 7,5 % à taux de change comparable et de 3 % dans ses comptes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com