×
6 269
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
17 févr. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp termine en trombe une belle année 2013

Publié le
17 févr. 2014

VF Corp possède décidément trois puissants moteurs sous son capot. Une fois de plus le groupe américain affiche une insolente croissance sur le dernier trimestre de son exercice 2013. Ainsi son chiffre d’affaires atteint 2,378 milliards d’euros (3,259 milliards de dollars US), en progression de 8 % par rapport à la même période un an plus tôt. Son résultat opérationnel se fixe lui à 371 millions d’euros en hausse de 11 %, alors que son résultat net passe de 245 à 268 millions.

VF Corp poursuit son ascension. Visuel The North Face.


Derrière cette croissance on retrouve le volet Outdoor & Action Sports, dont le chiffre d’affaires progresse de 12 %, avec ses pépites The North Face (+12 %), Vans (+14 %) et Timberland (+13 %). Son volet Sportswear, avec 151 millions d’euros, bondit lui de 14 % porté par Nautica (+11 %) et surtout Kipling (+33 %). Imagewear progresse lui de 9 % à 209 millions, grâce à un renouvellement de contrat qui aurait dû se signer plus tôt dans l’année. En revanche, le Jeanswear (Wrangler, Lee) stagne à 535 millions, tout comme les marques contemporaines (7 For All Mankind, Ella Moss...) à 79 millions d’euros. Les activités qui ne sont référencées dans aucun segment, les "others", se contractent de 7 % à 25 millions d’euros.

VF Corp termine 2013 avec un chiffre d’affaires de 8,33 milliards d’euros, en hausse de 5 % par rapport à l’an dernier. Son résultat opérationnel est lui en hausse de 12 % à 1,2 milliard d’euros et son résultat net atteint 883 millions, en progression de 11 %.
Le volet Outdoor & Action Sports, en hausse de 9 %, contribue ainsi à hauteur 4,654 milliards d’euros. Le jeanswear, qui ne progresse que de 1 % pèse un peu plus de 2 milliards, l’Imagewear, en repli de 1 %, 777 millions et le Sportswear, qui progresse de 8 % atteint 456 millions d’euros. Le volet Contemporary brands se replie quant à lui de 2 % en comparable à 303 millions.

Sur cette année le groupe a vu ses ventes internationales prendre encore un peu plus d’ampleur. Celles-ci représentent 38 % des ventes contre 37 % en 2012. Il en va de même pour l’activité direct-to-consumer du groupe qui passe de 21 à 22 %, avec une croissance de 13 %.
Ce volet direct-to-consumer fait partie des axes forts de VF Corp pour 2014. Le groupe, qui à partir de cet exercice inclut les concessions hors USA dans son décompte de magasins, table en effet sur une forte hausse de ces activités qui pourrait peser 26 %, avec notamment quelque 150 ouvertures de points de vente et une croissance espérée de 30 % de son e-commerce.

Au global, VF Corp vise une croissance de 7 à 8 % de son chiffre d’affaires sur l’année. Il annonce des hausses autour de 15 % pour Vans, à 12 % pour The North Face et à 10 % pour Timberland. Ses ambitions restent modestes avec des croissances à un chiffre (mais des croissances tout de même) sur ses autres segments. A l’international, où il vise une progression de 10 % de son activité, il entend frôler les 20 % de croissance en Asie et table sur des avancées proches des 10 % en Europe et sur les Amériques, hors États-Unis. Des progrès que VF Corp n’imagine pas sans une amélioration de sa marge brute. Celle-ci pourrait passer de 48,1 % à 49 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com