×
7 764
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

VF Corp : une année 2016 compliquée sauvée par Vans et ses ventes directes

Auteur :
Publié le
today 20 févr. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corporation a connu un exercice 2016 compliqué. Les ventes ont légèrement progressé en monnaies locales et, selon l'entreprise, celles-ci devraient continuer à augmenter en 2017.

Vans a contribué à la progression des ventes de CF Corporation en 2016 - DR


Les ventes du quatrième trimestre ont progressé de 1 % en monnaies locales (stables après changes), à 3,3 milliards de dollars (3,1 milliards d'euros), et les ventes pour l'ensemble de l'exercice ont atteint 12 milliards de dollars (11,3 milliards d'euros), en hausse de 1% en monnaies locales (stables après changes).

« Le modèle d'activité global de VF, son portefeuille de marques diversifié et sa discipline opérationnelle ont aidé l'entreprise à générer des résultats solides en 2016, malgré un marché incertain aux Etats-Unis », a ainsi déclaré Eric Wiseman, président exécutif du conseil d'administration. « Nous sommes satisfaits de l'amélioration de la qualité de nos revenus, qui reflète la croissance continue de nos plates-formes de vente directe au consommateur et à l'international, ainsi que la solidité de notre marge brute et de notre capacité à générer de la trésorerie, ce qui nous a permis de distribuer la somme record de 1,6 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) à nos actionnaires. »

La progression des ventes a notamment été rendue possible par la marque Vans (au sein du groupe Outdoor et Action Sports), dont le chiffre d'affaires a progressé de 14 % au quatrième trimestre et de 6 % sur l'ensemble de l'exercice. Les segments denim et sportswear ont pour leur part traversé un période difficile. Les ventes de denim ont chuté de 5 % sur le dernier trimestre et de 2 % sur l'ensemble de l'exercice, la baisse pour le sportswear atteignant même 17 % et 16 %, respectivement.
 
Les ventes directes au consommateur ont progressé de 11 % sur le trimestre et de 8 % sur l'ensemble de l'exercice, alors que les activités à l'international ont progressé de 5 % et 4 %, respectivement. Les ventes à l'international représentaient 38 % des ventes totales du groupe en 2016, contre 28 % pour les ventes directes au consommateur. Par ailleurs, la marge brute a progressé de 90 points de base au cours du trimestre, pour atteindre 49,1 %.
 
Le résultat opérationnel du groupe a fondu de 43 % sur le dernier trimestre par rapport à la même période un an plus tôt, à 320 millions de dollars. Sur l'année, il est en repli de 16 %, à 1,499 milliard de dollars. Son résultat net est en recul de 15 % sur le trimestre, à 264 millions de dollars, et de 13 % sur l'année, à 1,074 milliard de dollars.

Concernant l'exercice 2017, VF Corporation prévoit que l'ensemble des segments verront leurs ventes progresser, à l'exception du sportswear, qui devrait connaître un recul inférieur à 10 %. La marge brute devrait ressortir autour de 48,6 %, soit un chiffre comparable à celui de 2016 une fois ajusté.