×
6 061
Fashion Jobs
SANDRO
Responsable Qualité H/F
CDI · PARIS
BYREDO
Demand Planner
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Manager Des Ventes Printemps Nation H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Marketing et Services Printemps Vélizy 2 H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
MARIA GALLAND PARIS
International E-Commerce Manager
CDI · PARIS
MARIA GALLAND PARIS
International Traffic Acquisition & CRM Manager M/W/D
CDI · PARIS
PLACE DES TENDANCES
Coordinateur CRM H/F
CDI · PANTIN
PLACE DES TENDANCES
Développeur Front H/F
CDI · PANTIN
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising Opérationnel f/h
CDI · PARIS
HERMES COMMERCIAL
Chargé(e) de Formation & Qualité Fonctionnelle Des Solutions Retail H/F
CDI · PARIS
GROUPE RAND
Responsable Marketing en CDI
CDI · PARIS
VERTBAUDET
Responsable Des Ressources Humaines (f/h) - CDI
CDI · TOURCOING
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Espace Service (Chaîne) H/F
CDI · NANCY
CALZEDONIA SIEGE
Responsable Recrutement et Marque Employeur (f/h) - Paris 9(e)
CDI · PARIS
INSTITUT KARITE PARIS
Acheteur / Acheteuse
CDI · PARIS
CONCEPT RECRUTEMENT
Office Manager (H/F)- Accessoires de Mode/Chaussures - CDI - Paris
CDI · PARIS
MAISON KITSUNÉ
Chargé.e d’Acquisition & Trafic
CDI · PARIS
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Développement Packaging H/F
CDI · PARIS
LORDS & FOOLS
Responsable de Production
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Chef de Projet CRM Animation H/F
CDI · PARIS
CITADIUM
Gestionnaire E-Commerce H/F
CDI · PANTIN
CITY ONE
Office Manager H/F
CDI · PARIS
Publié le
24 juil. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp : une rentabilité en repli au deuxième trimestre

Publié le
24 juil. 2017

Les années de croissance à deux chiffres paraissent déjà loin pour VF Corp. Le géant américain de l'habillement, propriétaire de The North Face, Vans, Timberland ou encore Eastpak, Lee et Kipling, voit ses ventes progresser de 2 % (+3 % à taux de change constant) au deuxième trimestre de son exercice calendaire par rapport à la même période un an plus tôt.

Vans a connu une croissance forte sur le dernier trimestre - Vans

Ses ventes atteignent 2,359 milliards de dollars, portées par une hausse 13 % de ses ventes en direct aux consommateurs. Dans ce segment, le volet numérique a encore bondi de 34 % par rapport à la même période un an plus tôt. L'activité internationale du groupe a elle progressé de 4 % (6 % à taux de change constant).

Dans le détail, le segment Outdoor et Action Sports présente une hausse de 4 % de ses ventes, à 1,466 milliard de dollars, avec Vans affichant +8 % et TNF +5 %. Son segment Imagewear est en hausse de 11 %, à 150 millions. En revanche, le jeans (Lee et Wrangler) accuse -5 %, à moins de 601 millions, le Sportswear (Nautica) se replie de 1 %, à 114 millions, et ses autres activités pèsent 28 millions (-2 %).

Cependant, la rentabilité des segments phare de VF Corp a été attaquée sur le trimestre. Ainsi, le résultat opérationnel de ses marques outdoor et action sports accuse -1 % (alors qu'avant change, la croissance était de 12 %), à moins de 122 millions de dollars. Et le résultat du jeanswear s'effondre de 22 %, à moins de 85 millions de dollars. En revanche, l'imagewear apporte plus de 25 millions, en hausse de 5 %, et le sportswear bondit de 80 %, à plus de 11 millions de dollars. Au final, en ajoutant les coûts centralisés et les intérêts, le groupe affiche un résultat avant impôts de moins de 146 millions de dollars, en recul de 16 % (6 % à taux de change constant) par rapport à l'an passé.

Pour autant, le groupe affiche son optimisme pour l'ensemble de son exercice. Il table sur des ventes de l'ordre de 11,65 milliards de dollars et revoit à la hausse la progression de son segment Outdoor et Action Sports, qui devrait toucher les 5 % contre 1 % ou 2 % précédemment, tout comme l'imagewear. Le groupe pense aussi que ses ventes directes au consommateur devraient croître de plus de 10 % cette année, portée par un bond de 25 % des achats en ligne.

Malgré ce deuxième trimestre, la direction de VF Corp estime que sa marge opérationnelle devrait rester stable par rapport à son exercice 2016 : elle vise de nouveau les 14 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com