×
Publicités
Auteur :
Publié le
13 déc. 2010
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF et Kellwood regarderaient de près Rock&Republic

Auteur :
Publié le
13 déc. 2010

Rock&Republic cherche toujours une solution. La marque de denim américaine, qui est depuis ce printemps sous la protection du chapitre 11 des lois sur les faillites, attire les convoitises.

D'après la presse anglo-saxonne, VF Corporation, connu pour son vaste portefeuille de marques (Lee, Wrangler, 7 For All Mankind...), et Kellwood, groupe qui détient Vince, auraient regardé de près le dossier. Pour le moment, la reprise a échoué. En cause, les deux prétendants ne voudraient pas que l'excentrique fondateur, Michael Ball, garde un rôle créatif dans la griffe. A suivre...

Fondé par Michael Ball, Rock & Republic est le symbole de ce denim très trendy à des prix élevés des années 2000. Au printemps, la marque s'était placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. "C'est une action stratégique ... qui nous permettra de prendre les bonnes initiatives financières et opérationnelles dont a besoin la marque en pleine croissance", avait alors affirmé dans le Los Angeles Times, Geoffrey Lurie, nommé au poste de Directeur Général en charge de la restructuration.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com