×
Publicités
Publié le
11 déc. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Viktor & Rolf ouvre son flagship parisien

Publié le
11 déc. 2013

Le premier flagship Viktor & Rolf a ouvert ses portes à Paris. Situé au 370 rue Saint-Honoré, cette boutique tranche par son look entièrement recouvert de feutre gris, sur l'intégralité des 500 mètres carrés du lieu. L'occasion inédite pour Viktor & Rolf de présenter sous un même toit l'ensemble des catégories de produits du duo néerlandais, depuis le prêt-à-porter féminin jusqu'aux diverses collections capsules, de robes de mariée, trench-coats ou encore chemises.


Le design du lieu est entièrement recouvert de feutre gris


Le rez-de-chaussée accueille la maroquinerie développée aux fil des dernières saisons pour l'homme et la femme, ainsi que la joaillerie et la parfumerie, riche de plusieurs bestsellers sous licence avec L'Oréal.

Un imposant escalier mène le visiteur à l'étage inférieur, qui impressionne par sa taille (l'essentiel de la superficie totale) et l'austérité apparente de son concept, signé par Architecture & Associés, le cabinet français de Pierre Beucler et Jean-Christophe Poggioli.

"L'idée centrale du concept est née d'une réunion avec le cabinet d'architecture, au cours de laquelle nous avons exprimé l'envie d'une boutique invisible", explique le duo à FashionMag.com. "De là est né le concept d'architecture fantôme, qui nous a tout de suite séduit, et qui se traduit par cette couleur et l'évocation très subtile des éléments néo-classiques à peine évoqués", poursuit le duo basé à Amsterdam. "Cela permet aussi de mettre le vêtement, les couleurs et les matières plus en valeur".


La boutique est gérée par, en quelque sorte, le producteur et distributeur de Viktor & Rolf, l'Italien Staff International, qui détient la marque depuis 2008. "Nous avons mis deux ans avant de trouver le bon emplacement", se souvient le CEO de la griffe, Giovanni Pungetti, par ailleurs patron de Maison Martin Margiela.

"Mais à deux reprises consécutives, de grands groupes internationaux nous ont doublé". Si le succès de cette première initiative retail globale se confirme, plusieurs autres ouvertures sont envisagées par la marque. Notamment New York, mais aussi les marchés émergents. "Nous allons d'abord nous servir de cette adresse comme vitrine auprès des grands magasins et des futurs partenaires étrangers", confie Giovanni Pungetti.

La maison possède son bureau de création à Amsterdam, y compris pour la couture qu'on ne peut évidemment acheter que via des commandes privées. En outre, la production et la distribution du prêt-à-porter sont déléguées à Staff International, "notre société-sœur", comme la décrit le patron... également en pleine expansion parisienne, puisque la première boutique MM6 a également ouvert ses portes cette année dans la capitale.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com