×
Publicités
Publié le
3 déc. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vilebrequin accélère en Asie

Publié le
3 déc. 2014

Avec l'appui de son propriétaire depuis 2012, le groupe américain G-III Apparel, Vilebrequin élargit ses horizons. Déjà bien implanté en Europe et aux Etats-Unis, c'est le continent asiatique qui a été l'un des objectifs de la marque en 2014. Si ses seuls points d'ancrage étaient jusqu'alors ses filiales de Hong Kong et Macao, la griffe de beachwear haut de gamme en a ouvert une nouvelle à Singapour et a également signé plusieurs partenariats.

Visuel Vilebrequin.


A Singapour, en direct donc, Vilebrequin a ouvert cet automne une boutique dans le lobby du célèbre hôtel Marina Bay Sands, connu pour sa piscine panoramique et haut lieu du tourisme local. Un second emplacement est d'ailleurs déjà recherché par la marque dans la ville, cette fois.

Un peu plus tôt cet été, c'est à Séoul que Vilebrequin s'était implanté via un partenariat. Une concession permanente a ainsi été ouverte dans le grand magasin Galleria, ainsi que plusieurs boutiques éphémères pour la saison, en attendant de trouver des emplacement pérennes en 2015.

Partenariats toujours, des accords ont été conclus pour les marchés thaïlandais et indonésien, pour des ouvertures à horizon 2015 cette fois. A Bangkok, une boutique sera inaugurée en mars au sein de l'Emporium Mall, tandis qu'à Jakarta, Vilebrequin s'implantera en avril dans le mall Plaza Indonesia. Pour la suite, ce sont les zones balnéaires que cible la marque, avec Bali et Phuket en ligne de mire notamment.

Mais, pour s'installer durablement en Asie, la griffe d'origine tropézienne ne compte évidemment pas faire l'impasse sur les deux plus gros marchés, la Chine et le Japon, pour lesquels des pourparlers sont en cours. "Comme ce sont des pays essentiels, nous voulons prendre le temps de monter des partenariats très solides, d'être sûrs de bien nous comprendre avec nos alliés locaux", commente Roland Herlory.

En même temps que de développement asiatique, Vilebrequin veut toujours se renforcer sur les autres continents. La marque devra notamment consolider ses positions sur la côte ouest des Etats-Unis, mais aussi dans les grandes villes européennes, avec notamment des nouvelles boutiques annoncées à Munich, Hambourg, Zurich et Milan... Après 20 ouvertures en 2014 pour un total de 160 boutiques monomarques (pour moitié des succursales), 25 nouvelles sont prévues en 2015.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com