×
5 308
Fashion Jobs
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
JULES
Chef de Projet Climat et Biodiversité (H/F)
CDI · ROUBAIX
PANDORA
Retail Training Manager
CDI · COURBEVOIE
Publicités
Par
AFP
Publié le
22 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Viva Technology, le « Cannes des start-up », revient en juin à Paris

Par
AFP
Publié le
22 févr. 2017

Le salon Viva Technology, dont la deuxième édition aura lieu à Paris en juin, doit devenir pour l'écosystème des start-up et l'innovation ce que le festival de Cannes est pour le cinéma, a estimé mardi son cofondateur, Maurice Lévy.

La conférence de lancement du prochain Viva Technology s'est tenue le 21 février à l'Elysée en présence du président de la République - AFP


« On veut devenir l'événement mondial incontournable qui se déroule en Europe », a résumé Maurice Lévy, le président du directoire de Publicis qui coorganise le salon avec le groupe Les Echos.

« A l'instar de ce qui se passe avec le festival de Cannes (pour le cinéma), on voudrait être l'événement du numérique, de même valeur, de même poids », a déclaré le publicitaire lors de la présentation de la deuxième édition de la manifestation, à l'Elysée.

« Ce salon a déjà réuni les plus grands entrepreneurs de la planète et continue à le faire », a relevé le président François Hollande, parrain de l'événement. D'autant que la France a « depuis plusieurs années voulu être un environnement aussi propice que possible pour les start-up, pour les entreprises technologiques ».

« Nous devons soutenir l'innovation dans les prochaines années. Dans la compétition, dans la mondialisation, ce sont les pays qui ont fait le plus d'efforts en matière d'innovation, de recherche, privée et publique, mais aussi de traduction de cette innovation dans les procédés de commercialisation, qui remporteront des marchés », a-t-il estimé.

« Faisons confiance à d'autres pour parler de nos handicaps. Mais nous, nous devons valoriser nos atouts, nos capacités de croissance, notre technologie et nos entrepreneurs. C'est ça le but de Viva Technology », a insisté le président.

« Il faut aujourd'hui avoir son grand événement international dans la tech pour compter dans le monde de l'innovation. La France ne l'avait pas et ce n'était pas normal », a renchéri la secrétaire d'Etat au Numérique Axelle Lemaire.

Les organisateurs se sont félicités du succès de la première édition de Viva Technology - on dit généralement « Viva Tech » -, fin juin 2016: le salon a accueilli 45.000 personnes en trois jours et 5.000 entreprises ont participé.

Pour la deuxième édition, du 15 au 17 juin au Parc des expositions de la Porte de Versailles, ils attendent quelque 50.000 personnes. L'événement comportera des rencontres pour les start-up, des démonstrations et des conférences, mais aussi « plus de fun" avec notamment un grand tournoi d'e-sport.

Le groupe LVMH, maison mère des Echos, va saisir l'occasion pour lancer cette année un concours de start-up, lié au luxe. Il prend ainsi le relais de Publicis qui avait lancé sa compétition l'an dernier pour fêter son 90e anniversaire.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.