×
Publié le
21 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vivarte : les syndicats appellent à la mobilisation le 5 janvier

Publié le
21 déc. 2016

Cinq syndicats du spécialiste français de l’habillement appellent les salariés à manifester le 5 janvier prochain devant le ministère des finances (Paris XIIe). Mobilisation visant à mettre la pression sur le gouvernement en marge d’une rencontre avec le secrétariat d’Etat chargé de l’Industrie.

Une manifestation mi-novembre devant le siège parisien de Vivarte  CGT

Comme annoncé par FashionNetwork, les représentants de la CFE/CGC, CFTC, CGT, FO et Sud seront reçus par Romain Raquillet, conseiller au cabinet du Secrétaire d’Etat chargé de l’industrie, et Christophe Sirugue, rattaché au ministre de l’Economie Michel Sapin.

Ce rendez-vous fait suite à une lettre adressée fin novembre à l’ex-Premier ministre Manuel Valls, et alors qu’une grande incertitude entoure le devenir de la division Vivarte Services, ainsi que du chausseur André. Une enseigne pour laquelle le PDG Pascal Poulain aurait vu à plusieurs reprises son plan stratégique refusé par le nouveau PDG du groupe, Patrick Puy, qui dévoilera sa volonté pour la marque dans la seconde quinzaine de janvier.

Les investisseurs de Vivarte évinçaient fin octobre le PDG Stéphane Maquaire, qu’ils avaient nommé quelques mois plus tôt pour rationaliser l’activité. Face à un dégraissage trop timoré, lui a été finalement préféré Patrick Puy, spécialiste de la restructuration accélérée, qui se donne maximum quinze mois pour couper dans la voilure. Une voilure qui est déjà passée de 22 000 à 17 000 salariés en cinq ans.

Le nouveau dirigeant du groupe a conservé le plan de restructuration de son prédécesseur, mais dans un calendrier plus réduit, et avec des coupes accentuées pour André, portées à 55 magasins, soit un tiers du réseau. Un autre dossier de taille est La Halle unifiée, réunissant les Halles aux chaussures et aux vêtements, placés sous la direction de Philippe Thirache, ex-dirigeant de Kiabi et Orchestra, comme le révélait FashionNetwork le 30 octobre.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com