×
6 677
Fashion Jobs
CONFIDENTIEL
Responsable Développement Produit PAP
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Directeur Régional (H/F)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MAISON FRANCIS KURKDJIAN
Chef de Projet Core Fragrances H/F
CDI · PARIS
GROUPE CHANTELLE LINGERIE
Contrôleur(se) de Gestion Industriel et Logistique H/F
CDI · CACHAN
KIABI
Leader Region Sud-Ouest (H/F) - CDI
CDI · MÉRIGNAC
BLEU LIBELLULE
Coordinateur Formation Digitale
CDI · MONTPELLIER
KIABI
Leader Region Rhône (H/F) - CDI
CDI · BEYNOST
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Responsable Animation Commerciale et E-Merchandising H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Chef de Projet Moa Client H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Area Manager
CDI · MILAN
PLACE DES TENDANCES
Responsable Ressources Humaines Vélizy H/F
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CELIO
Product Planner / Contrôleur de Gestion Achat H/F
CDI · SAINT-OUEN
BALMAIN
Coordinateur.Rice Prestataire Logistique H/F
CDI · FERRIÈRES-EN-BRIE
VILEBREQUIN
un(e) Contrôleur(Euse) de Gestion Junior
CDI · PLAN-LES-OUATES
BRAND SISTERS
Controleur/se de Gestion
CDI · PARIS
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · ARRONDISSEMENT DE STRASBOURG
CCLD RECRUTEMENT
Regional Key Account Manager H/F
CDI · SAINT-OUEN
CCLD RECRUTEMENT
Commercial Itinérant Volant Secteur Sud Ouest H/F
CDI · BORDEAUX
JULES
Contrôleur de Gestion Réseau (H/F)
CDI · ROUBAIX
ESPRIT FRANCE
Responsable Service Généraux - Facility Manager
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
ESPRIT FRANCE
Responsable Regional Franchise - Nord H/F
CDI · LILLE
Publicités
Par
AFP
Publié le
17 mars 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vivarte : les syndicats interpellent leurs actionnaires sur l'emploi

Par
AFP
Publié le
17 mars 2015

Les syndicats du distributeur Vivarte (La Halle, André, Naf Naf, Kookaï...) ont adressé mardi une lettre à leurs actionnaires, réclamant qu'ils prennent leurs responsabilités « dans le traitement social des éventuelles restructurations ».



Dans un communiqué commun, les syndicats CFE-CGC, CFDT, CFTC, CGT, FO et SUD indiquent qu'ils « craignent pour l'emploi de milliers de salariés » au sein du groupe qui compte 16 marques dont La Halle, André, Naf Naf, Minelli, San Marina, Kookaï, Caroll, Pataugas, etc. Ils dénoncent l'attitude de leur direction : « aucun dialogue social, aucune anticipation, aucune information sur la situation du groupe et les projets en cours ».

Dans leur lettre aux actionnaires, ils réclament que « lors du prochain Comité de groupe, du 8 avril 2015 », la direction fournisse "une présentation des orientations stratégiques groupe et enseigne par enseigne ainsi que les réorganisations envisagées (fermeture de magasins, conséquences sur la logistique, l'usine et les sièges sociaux,...) ».

« Nous ne saurions tolérer un passage en force et des réorganisations perlées, comme c'est actuellement le cas par exemple sur La Halle, Défi Mode, André, Kookaï », écrivent les syndicats, qui réclament « l'ouverture de négociation au niveau du groupe sur un accord-cadre avec un socle commun, garant de l'égalité de traitement des salariés ».

Sollicité, le groupe a indiqué à l'AFP qu'il réservait « la primeur des informations aux représentants des salariés ». Sur son site Internet, l'ex-groupe André dit compter 22.000 salariés et 4.800 points de vente.

Confronté au recul de ses ventes depuis plusieurs années, Vivarte a récemment changé de direction après avoir restructuré une dette de 2,8 milliards d'euros. A l'occasion de cette restructuration, le groupe avait dû changer d'actionnaires de référence, en faisant entrer les fonds Alcentra, Babson, GoldenTree et Oaktree au sein de son conseil d'administration.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.