×
5 825
Fashion Jobs
GROUPE PRINTEMPS
Contrôleur de Gestion Digital / Senior Business Analyst H/F
CDI · PARIS
TEXEUROP
Acheteur(se) / Chargé(e)e de Portefeuilles Clients
CDI · WAMBRECHIES
GROUPE PRINTEMPS
Responsable Recrutement et Mobilité Fonctions Support H/F
CDI · PARIS
GROUPE PRINTEMPS
Directeur Régional Citadium H/F
CDI · PARIS
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
DIRAMODE PIMKIE
Juriste Droit Des Affaires H/F
CDI · VILLENEUVE-D'ASCQ
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Marseille (13) H/F
CDI · MARSEILLE
ROUGEGORGE LINGERIE
Gestionnaire Acheteur(Euse) H/F
CDI · WASQUEHAL
JD SPORTS
Responsable Marketing Senior H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Responsable Coordination Visual Merchandising France et International f/h
CDI · PARIS
LOUISE MISHA
Gestionnaire de Production
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Directeur Regional - Region Centre (H/F)
CDI · CLERMONT-FERRAND
CCLD RECRUTEMENT
Directeur Regional - Est H/F
CDI · NANCY
CHLOE STORA
Responsable Marketing Digital / Communication
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Contrôleur de Gestion Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
NATALYS
Acheteur(Euse) H/F
CDI · MONTREUIL
SWAROVSKI
CDI - Responsable Marketing France B2B (H/F) - Paris
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Relation Client et Marketing H/F
CDI · DIJON
CAMAÏEU
Juriste Immobilier H/F
CDI · ROUBAIX
HERMES FEMME
Chef de Projet Moa Supply Chain - H/F
CDI · PANTIN
BONPOINT
Chef de Produit Développement Soin f/h
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
4 juil. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vivarte officialise la cession de Kookaï à l’Australien Magi

Publié le
4 juil. 2017

En phase de restructuration, Vivarte se déleste de la marque Kookaï. Comme le laissait entendre le magazine Capital en avril dernier, le groupe français a bel et bien fait affaire avec Magi, son partenaire australien, qui détient la licence d’exploitation de la marque de mode féminine sur ce marché depuis 26 ans.


Collection printemps-été 2017 - Kookaï


Si le montant de la transaction n’a pas été communiqué, cette cession s’inscrit dans le plan de redressement présenté par le PDG du groupe Patrick Puy en janvier dernier. Le dirigeant, nommé en octobre 2016 à ce poste, entend recentrer l’activité de Vivarte autour d’une poignée d’enseignes : La Halle et Besson (périphérie), Minelli, San Marina, CosmoParis et Caroll (centre-ville). La vente de Pataugas à Hopps Group a été actée en mai, alors que Naf Naf, André et Chevignon attendent toujours de trouver preneur.
 
Que deviendra Kookaï entre les mains de l’Australien Magi ? Rien ne filtre encore sur la stratégie que souhaite mettre en place l’entreprise, spécialiste de la vente d’habillement en Océanie, et gérant 39 magasins Kookaï dans la région. Magi, qui emploie 400 personnes et génère un chiffre d’affaires de 70 millions d’euros, est présentée par Vivarte comme une société alliant « vitesse de commercialisation, diversité de la gamme de produits, et capacité à s’adapter et adresser rapidement les évolutions de la demande ». Comme FashionNetwork l’évoquait en avril, l'entreprise se serait engagée à ne pas aller au-delà des fermetures de boutiques déjà planifiées jusqu’à la fin 2018.

Car Kookaï, c’est à ce jour 500 employés et 195 boutiques situées en France, en Espagne et en Suisse. Fondée en 1983 par Jean-Lou Tepper, Jacques Nataf and Philippe de Hesdin, la griffe parisienne était passée dans le giron du groupe Vivarte en 1996. Son dernier exercice présente des ventes culminant à 76 millions d’euros. « Le plan de redressement lancé il y a deux ans a permis de renouer avec de meilleurs résultats financiers », estime le groupe Vivarte. Rappelons toutefois que la marque enregistrait un chiffre d’affaires de 94,3 millions d’euros sur la période 2013/14.
 
En pleine cure d'amaigrissement via un vaste plan de cessions, le groupe Vivarte - qui a vu les fonds Oaktree, Babson, GLG et Alcentra entrer à son capital en 2014 - a conclu un accord de restructuration de sa dette avec ses créanciers le 21 juin dernier, celle-ci étant réduite de 846 millions d’euros pour s’établir à 600 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com