×
Publicités
Publié le
30 janv. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vivarte organise l'après-Plassat

Publié le
30 janv. 2012

C’était annoncé et donc prévisible.. A peine officialisé le passage de Georges Plassat de Vivarte chez Carrefour, la société de distribution spécialisée vient, elle, d’officialiser la nomination d’Antoine Metzger, secrétaire général et n° 2 du groupe, à la présidence. Celle-ci sera en fait validée dans les prochains jours par un conseil d’administration de Vivarte.


Antoine Metzger, ex-PPR, est arrivé en 2000 chez Vivarte

Antoine Metzger a rejoint Vivarte en 2000. Il exerçait auparavant chez Redcats, la filiale VAD de PPR.
C’est un spécialiste de la finance qui accède à la présidence d’un des groupes français leaders de la distribution d’habillement et de chaussures. Il en fut le directeur financier comme il était directeur financier de Redcats. Il a aussi une réputation de manager plus "paisible" que Georges Plassat, qui intervenait souvent "en direct" auprès des patrons d’enseigne.

Cela ne doit d’ailleurs pas être pas seulement fortuit, une nouvelle organisation vient d’être mise en place par pôle chez Vivarte. Ont ainsi été constitués un pôle Chaussures de périphérie, regroupant essentiellement La Halle aux Chaussures, Chaussland et Besson avec comme patron le PDG de La Halle aux Chaussures Claude Buffard ; un pôle textile de périphérie, présidé par Alain Cottet, PDG de La Halle, qui intègre cette enseigne et Défi-Mode ; un pôle chaussures de centre-ville présidé par Philippe Pastor, PDG de Cosmo, San Marina et Minelli, qui voit ainsi ses fonctions étendues à Pataugas, Accessoire Diffusion… Mais pas à André. La chaîne, qui surperforme dans le groupe Vivarte, ou plutôt son président, François Feijoo, garde son autonomie.

Un regroupement similaire est envisagé dans le secteur habillement centre-ville du groupe, qui compte Kookaï, Caroll, Naf Naf, Chevignon, Les Fées de Bengale … Mais il n’existe en fait qu’à titre virtuel dans la mesure où il n’a pas (encore ?) de titulaire.

Cette nouvelle structure a vraisemblablement pour but de faciliter les reportings à la direction du groupe. "C’est le début de l’esquisse de quelque chose", souligne un des acteurs du groupe. Tout en soulignant la difficulté de ménager les susceptibilités. Pour Antoine Metzger, il s'agit aussi de renforcer les synergies et les coopérations.

Vivarte atteint aujourd'hui 3,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires à travers l'ensemble de ses filiales. La croissance de l'activité a été de 4,6% en 2011 (exercice clos à fin aout). Et le résultat opérationnel a dépassé les 450 millions d'euros.

On sait que l'entreprise a fait l'objet d'un LBO il y a plusieurs années. A ce titre, Georges Plassat détient 10% du capital. Selon Antoine Metzger, l'actionnariat n'a pas vocation à bouger.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com