×

Vivarte : rencontre médiatique entre Emmanuel Macron et les salariés

Publié le
today 31 mars 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Comme la majorité de ses concurrents à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a été très silencieux sur la complexe situation financière et sociale du groupe Vivarte. Ceci, jusqu’au tournage d’un reportage le 31 mars qui fut l’occasion d’une visite d’une boutique et d’une rencontre avec des salariés devant le siège. La direction indique à FashionNetwork qu'aucune rencontre n'a eu lieu avec le PDG du groupe. Pourtant, ce dernier n’est pas un inconnu pour le candidat à l'élection présidentielle. Patrick Puy avait, en 2014, reçu la visite d’un Emmanuel Macron alors ministre de l'Economie, de l'industrie et du numérique lorsqu’il restructurait Arc International.
 

Emmanuel Macron à la rencontre des salariés de Vivarte - Photo réalisée par une salariée de Vivarte


En avril 2015, Emmanuel Macron était intervenu sur le sujet Vivarte. Il s'était alors indigné sur RTL des conditions de départ de l’ancien PDG Marc Lelandais, dont le montant des indemnités de départ avait fait grincer des dents. « Je ne peux pas défendre cela. Je crois à une économie de marché forte, mais il faut remettre du sens et de la morale », tempêtait alors le ministre, appelant à l’éthique et jugeant la somme, annoncée à plus de deux millions d'euros, indécente.

Mais en tant que candidat, Emmanuel Macron est resté très discret concernant les difficultés du groupe français. Il n'a pris aucune position sur ce sujet fort, que ce soit depuis l’annonce du démantèlement du groupe en début d’année ou, à l'automne dernier, quand Patrick Puy, spécialiste assumé des restructurations intensives, a été nommé. Pourtant, à l'époque, ce choix de dirigeant avait amené les salariés à tenter de sonner le tocsin. Sans trouver un réel écho dans les médias ou la classe politique. Seul Benoît Hamon, prenait le temps de répondre sur le sort du groupe, mais sans en faire un axe de sa campagne.

Le silence d'Emmanuel Macron est donc désormais rompu à l’initiative de France 2, dont L’Emission politique consacre une soirée au favori des sondages. Dans le magasin La Halle de l’avenue des Flandres (Paris XIXe), puis lors d’une rencontre avec les salariés et certains syndicats devant le siège parisien du groupe, le candidat a été interrogé sur sa vision du sort de Vivarte. Mais aussi plus largement sur son programme concernant les entreprises et le monde de la finance. L'émission est programmée pour le 6 avril.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com