×
5 234
Fashion Jobs
JULES
Leader Commerce Normandie (H/F)
CDI · ROUEN
GROUPE IKKS
Traffic Manager E-Commerce(H/F) - CDI
CDI · SAINT-MACAIRE-EN-MAUGES
CHARLESTOWN
Chargé(e) d'Exploitation RH et Planning, CDD ou CDI, Levallois (92)
CDI · LEVALLOIS-PERRET
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente Weekend Service H/F
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Attaché Commercial Lunetterie H/F
CDI · REIMS
PAGE PERSONNEL
Chargé de Développement Commercial H/F
CDI · PARIS
CCLD RECRUTEMENT
Manager Des Ventes Idf H/F
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Chef de Projet Animation Commerciale CRM - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Manager Projets - H/F CDI
CDI · SAINT-DENIS
CACHAREL
Directeur Artistique
CDI · PARIS
A LA SOURCE...
Brand Digital et E-Commerce Manager - Marque de Sport (H/F)
CDI · ANNECY
GROUPE ARMAND THIERY
Assistant à Maîtrise d'Ouvrage
CDI · LEVALLOIS-PERRET
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Communication H/F
CDI · PARIS
EDEN PARK
Coordinateur Export (H/F)
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Prescription Nationale H/F
CDI · PARIS
OKAIDI
Directeur Artistique Digital Junior H/F
CDI · ROUBAIX
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Développement de Collection Maille H/F
CDI · LAVAL
COURIR
Responsable d'Équipe Stock - Vélizy 2 - CDI - f/h
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
HERMES SERVICES GROUPES
Responsable Relation Clients Internes – Accueils et Conciergerie (H/F)
CDI · PANTIN
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition-Affiliation et Partenariats H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition Display & Paid Social H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chargé d'Acquisition SEA H/F
CDI · PARIS
Publicités

Walmart : chiffre d'affaires trimestriel en hausse, difficultés sur les marges

Par
Reuters
Publié le
today 18 mai 2018
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Walmart a fait état jeudi de pressions persistantes sur ses marges, ce qui pèse sur son cours de Bourse malgré un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes et une accélération dans le commerce en ligne.


Photo: Wal-Mart


En baisse depuis quatre trimestres, la marge brute du premier distributeur mondial s'est encore érodée de 23 points de base sur la période février-avril, premier trimestre de son exercice. Le bénéfice d'exploitation aux Etats-Unis a reculé de 3,1 % sur un an.

Le titre perdait 1,17 % à 85,12 dollars à 16h GMT à Wall Street, deuxième plus forte baisse du Dow Jones (-0,02 %). Il a abandonné plus de 20 % depuis un record à quasiment 110 dollars atteint en séance le 29 janvier.

« Wall Street essaie d'assimiler la performance en termes de marge et il y a des inquiétudes sur le fait de savoir quand ils pourront faire de l'argent étant donné les investissements importants dans le commerce en ligne », dit Brian Yarbrough, analyste d'Edward Jones.

Les ventes sur Internet de Walmart ont augmenté de 33 % sur le trimestre alors que leur croissance avait ralenti à 23 % au cours des trois mois précédents. Le groupe a dit être en mesure d'atteindre une croissance de 40% sur l'ensemble de l'année pour ses activités dans le commerce en ligne aux Etats-Unis.

Le net ralentissement observé durant le trimestre des fêtes de fin d'année avait suscité l'inquiétude des investisseurs. Ces derniers craignaient qu'il ne reflète une incapacité de Walmart à suivre la cadence de son concurrent Amazon, ce qui s'est traduit par une sanction à Wall Street où le titre affiche l'une des plus mauvaises performances du Dow Jones depuis le début de l'année.

Refonte du site Internet

« L'épicerie en ligne a continué à accélérer et nous avons aussi de nouvelles marques dans le commerce en ligne, notamment le partenariat avec Lord & Taylor, donc il y a beaucoup d'éléments qui soutiennent la croissance dans ce domaine », a dit le directeur financier, Brett Biggs, à Reuters. La refonte du site walmart.com a aussi contribué à cette tendance même si elle est intervenue vers la fin du trimestre, a-t-il ajouté.

Le partenariat avec la chaîne de magasins Lord & Taylor permet à Walmart de distribuer sur son site des produits plus haut de gamme.

Le groupe de Bentonville a aussi décidé de croiser le fer avec Amazon à l'étranger, précisément en Inde, l'un des principaux marchés émergents en croissance, en achetant une participation de 77 % dans Flipkart, spécialiste de la vente en ligne, pour 16 milliards de dollars (13,6 milliards d'euros), soit la plus grosse acquisition de son histoire.

Il prévoit parallèlement de céder sa participation majoritaire dans la chaîne britannique Asda à Sainsbury.

Hors exceptionnel, Walmart a enregistré un bénéfice par action de 1,14 dollar sur le trimestre alors que les analystes l'attendaient en moyenne à 1,12 dollar, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes dans ses magasins ouverts depuis plus d'un an aux Etats-Unis, hors carburant, ont augmenté de 2,1 %, conformément au consensus des analystes établi par Consensus Metrix.

Cela fait désormais quasiment quatre ans que les ventes de Walmart sont en progression constante aux Etats-Unis, une performance unique parmi les distributeurs américains.

Le chiffre d'affaires total a augmenté de 4,4 %, à 122,7 milliards de dollars, là aussi au-dessus du consensus de 120,5 milliards.

© Thomson Reuters 2020 All rights reserved.