×
Publicités
Publié le
4 janv. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

WeSC change encore de patron

Publié le
4 janv. 2017

Dans une situation économique compliquée, WeSC cherche la bonne formule. Signe de ces tâtonnements, un nouveau directeur général (CEO) a été désigné, trois mois seulement après la nomination de Tony Wester. Joseph Janus, qui dirigeait les opérations de la marque suédoise aux racines streetwear et skate aux Etats-Unis depuis 2011, est donc devenu directeur général monde fin décembre.

La marque entend se redresser avec son nouveau patron américain - WeSC


« Nous avons connu un succès avec notre distribution américaine chez des clients comme Bloomingdale's, Saks Fifth Avenue et d'autres chaînes, a-t-il expliqué depuis son bureau de New York. Le même niveau élevé de distribution et le même positionnement de marque fonctionnera dans les autres pays et régions où se trouve WeSC. »

Spécialiste du marketing, il a évolué chez Guess, Jnco Jeans et Calvin Klein dans les années 1990 et début 2000 avant de mener des missions de conseil et de créer ses propres structures. Il a pendant cinq ans, à partir de 2006, évolué au sein de la marque de sacs à main américaine Bodhi, dont il a été vice-président.

C'est un véritable changement de cap pour la marque de Stockholm. Mais elle réalise aujourd'hui 45 % de son activité en Amérique et se focalise sur ses marchés les plus dynamiques. Les boutiques françaises ont par exemple fermé ces dernières saisons.

Pour l'épauler dans sa tâche de relancer les ventes et surtout la rentabilité de la marque, Joseph Janus pourra compter sur une équipe renouvelée récemment. 

Mattias Sahlin, Natalia Altewai et Randa Saome ne sont plus dans l'équipe créative. La direction du style a été confiée en début d'année à Carin Wester. La designer a cédé sa marque homonyme suédoise aux magasins Ahléns, qui l'exploitent en exclusivité à compter de l'automne 2017.

Thomas Pouverel, recruté mi-2016, est en charge du marketing et du développement de l'e-commerce.

Le groupe WeSC a vu ses ventes passer de 104 à 101 millions de couronnes suédoises (10,5 millions d'euros) sur les neuf premiers mois de son exercice calendaire 2016. La marque a amélioré sa marge brute (de 38,4 % à 45,3 %), mais son résultat opérationnel reste dans le rouge, à 28,3 millions de couronnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com