×
Publié le
17 juil. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

WeSC repense son prêt-à-porter

Publié le
17 juil. 2014

Emmené par Johan Heijbel, son nouveau PDG, WeSC veut revenir sur le devant de la scène mode. Lors du dernier Bread&Butter qui s’est tenu du 8 au 10 juillet, la marque suédoise présentait donc ses collections printemps-été 2015 revisitées sous la houlette d’une nouvelle équipe créative formée notamment de Mattias Sahlin de la marque Encore et de Natalia Altewai et Randa Saome de la griffe Altewaisaome.

Collection WeSC


Résultat, si pour continuer à séduire les 18-25 ans, WeSC reste ancré dans l’univers urbain, ses lignes montent en gamme et se font plus pointues.

Le vestiaire féminin, dont les prix augmentent légèrement, fait ainsi la part belle au mélange des matières, aux robes fluides, alors que la pièce phare - un sweat en molleton – s’orne de broderies confectionnées par un brodeur de chez Givenchy (300 euros).

Côté masculin, si la structure des prix change peu (de 60 à 100 euros pour une chemise), la qualité des produits a été améliorée. Les chaussures en cuir sont ainsi fabriquées au Portugal alors que la production des sneakers a été transférée de la Chine au Vietnam. "Pour améliorer nos collections, nous avons changé une grande partie de nos sous-traitants", souligne Johan Heijbel.

Des changements de fond et de forme pour redresser la barre du bateau WeSC. De 2011 à 2013, le chiffre d’affaires de la marque est passé de 45 à 25 millions d’euros. Un recul très fortement lié au pic puis à la chute des ventes de casques audio signés WeSC.

"Nous avons lancé les casques il y a huit ans, un produit avec lequel WeSC a rencontré un très fort succès. Mais leur vente a baissé avec l’arrivée de marques comme Beats ou SkullCandy", explique Remy Bergeron, directeur commercial et marketing chez Templar SA, le distributeur de WeSC en France. Il précise que, comparativement, la baisse de ventes du prêt-à-porter WeSC est restée assez contenue.

Collection WeSC


En France, WeSC compte sept magasins. Le versant mode de la marque, qui enrichit pour le printemps prochain ses gammes de lunettes de soleil et de vue - est présent via une centaine de points de vente multimarques. Et, avec ces nouvelles collections, WeSC espère séduire des grands comptes comme les grands magasins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com