×
5 295
Fashion Jobs
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Direction Generale Operationnelle H/F
CDI · PARIS
FROM FUTURE
Responsable Financier (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit Senior PAP Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Marketing Catégorie Beauté (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
ANOV EXECUTIVE CHANTILLY
Responsable Commercial Catégorie Gastronomie, Alcool et Confiserie (H/F)
CDI · ROISSY-EN-FRANCE
BALMAIN
Responsable Achats Matières Premières - PAP Produits Finis H/F
CDI · PARIS
LACOSTE
CDI - Global Paid Search Manager F/H
CDI · PARIS
BY MARIE
E-Shop Manager
CDI · PARIS
PIERRE HARDY
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
CELINE
Coordinateur(Trice) de Collection PAP Homme
CDI · PARIS
THE FRANKIE SHOP
Executive / Project Coordinator Assistant
CDI · PARIS
HUGO BOSS FRANCE
Supervisor Stock - Roubaix H/F
CDI · ROUBAIX
GALERIES LAFAYETTE - CB
Manager Vente H/F
CDI · NICE
TIKAMOON
Responsable Showroom/Store Manager (F/H)
CDI · PARIS
LEVI STRAUSS & CO
Responsable Paie CDI
CDI · PARIS
GROUPE ETAM
Responsable RH Réseau Etam H/F
CDI · CLICHY
CHILDREN WORLDWIDE FASHION C.W.F
Chef de Produit F/H
CDI · LES HERBIERS
FRANCK PROVOST
Juriste Immobilier H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FRANCK PROVOST
Chef(fe) de Projet Acquisition / Traffic Manager H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
LA BRUNE ET LA BLONDE
Responsable Administration Des Ventes (H/F)
CDI · PARIS
JULES
Chef de Projet Climat et Biodiversité (H/F)
CDI · ROUBAIX
PANDORA
Retail Training Manager
CDI · COURBEVOIE
Publicités
Publié le
4 févr. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Who's Next: le visitorat national toujours très majoritaire

Publié le
4 févr. 2014

Who's Next rendez-vous français incontournable, mais qu'en est-il sur le plan international ? Après une bonne édition hivernale fin janvier, la salon a fait les comptes de ses points forts et de ses marges de progression. Face aux effets conjugués d'une hausse du visitorat français et d'une légère baisse du contingent étranger, la part de ce dernier n'a pas progressé. Les visites du salon étaient ainsi à 64 % françaises et à 36 % internationales. Evidemment, le marché français restera toujours central pour Who's Next, mais la volonté est de faire décoller le visitorat étranger pour les saisons à venir.

Sur le stand Catherine André lors du dernier Who's Next fin janvier 2014. Photo Who's Next.


Si l'objectif n'est aujourd'hui plus communiqué, fin 2011, au moment de la fusion avec Prêt à Porter Paris, les organisateurs de Who's Next annonçaient vouloir atteindre un équilibre 50-50. Avant fusion effective, en septembre 2011, Who's Next recensait 32 % d'étrangers et Prêt à Porter Paris 42 %. Depuis, le format réunifié a vu cette part stagner autour des 35 %. Face à des marchés français et européen stables, au mieux, la marge de manœuvre était donc à conquérir du côté du grand export. Et c'est ce segment qui est venu ternir les bons résultats du salon de janvier.

Concurrence avec la semaine de la fashion week masculine ou encore nouvel an chinois étaient avancés comme les raisons d'un passage à vide asiatique sur cette session. Représentant 12 % du visitorat étranger, ce continent a envoyé 12 % de visiteurs en moins sur cette saison, Japon, Chine et Corée du Sud connaissant tous ce recul. Le continent américain, représentant 5 % du visitorat étranger, a également vu son contingent reculer de 8 %, malgré une hausse sur les Etats-Unis. Sur ce marché, l'objectif du salon est de fidéliser les grands magasins et leur profil d'acheteur de gros volumes.

Maintenir un niveau qualitatif et ciblé sur le visitorat américain, mais gagner y compris en nombre de visiteurs côté asiatique, telle est la priorité de Who's Next. Pour mieux équilibrer son visitorat, le salon met en place depuis un an un réseau d'agents au grand export pour faire sa promotion auprès des acheteurs locaux. Une politique qui devrait être encore amplifiée pour parvenir à faire du salon un événement à la portée toujours plus internationale. A titre de comparaison, le Pitti à Florence ou encore Pure London comptent environ 40 % de visiteurs étrangers, tandis que le Premium à Berlin annonce une part record de 72 %. Dans le détail, le grand export représente à Who's Next 8 % du visitorat global, contre 11 % au Premium et 13 % au Pitti.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com