×
7 696
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Who’s Next - Prêt à Porter Paris: la nouvelle segmentation mode

Publié le
today 17 janv. 2012
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

La première édition du salon Who’s Next - Prêt-à-porter Paris post-fusion chamboule les habitudes des visiteurs de la Porte de Versailles, mais la nouvelle segmentation se veut plus claire et plus fédératrice. Pour ne faire qu’un, le salon, qui aura lieu du samedi 21 au mardi 24 janvier, a logiquement réorganisé ses marques. Tour d'horizon de ce qu'un visiteur en quête de prêt-à-porter doit savoir.

Who's Next
Un stand de l'espace Fame en septembre dernier, avant son déménagement dans le hall 4 de la Porte de Versailles - Photo: Pixelformula

Côté prêt-à-porter féminin, rendez-vous d’abord dans le hall 4, nouvelle adresse de l’espace Fame qui déménage donc, mais change peu. Voire pas du tout. Who’s Next conserve la recette concoctée avant la fusion. Fame se veut un échantillon de tendances – échantillon de 200 marques tout de même – rassemblant le courant créatif et plutôt haut de gamme. Quelques petits nouveaux tout de même dans cet ensemble assez stable avec les arrivées ou les retours de Bruuns Bazaar, Les Fées de Bengale, S. Ensoie ou encore White Tent.

L’autre versant de la mode féminine est à découvrir dans le hall 7, pas vraiment dépaysant pour les visiteurs du salon Prêt à Porter Paris qui s’y tenait jusqu’en septembre dernier. On y trouve désormais l’espace Private, plongé dans le cœur du marché avec quelque 500 marques environ. Salon dans le salon, étant donné sa dimension sur deux niveaux, il rassemble les marques contemporaines par univers de mode.

En effet, exception faite du segment "Evening wear" concentrant une trentaine de marques "soirée" autour d’un bar à champagne, les exposants de Private n’ont pas été séparés selon leur profil, mais plutôt associés par "ambiances". Les marques grandes tailles se fondent ainsi au milieu des autres, selon qu’elles soient classiques, fantaisie, casual, élégantes, etc. Pour exemple, American Vintage aura pour voisins Reiko, Deby Debo ou LTC, tandis que Derhy côtoiera Fuego, Didier Parakian ou encore Pause Café, alors qu’un peu plus loin, Mais Il Est Où Le Soleil ? et Lauren Vidal donneront le ton d’un autre coin du hall 7.

Comme le veut le profil cosmopolite de Private, les nouveaux entrants de cet espace ont des profils bien différents, qu’il s’agisse de Vila Clothes, Loreak Mendian, Mkt Studio, Oakwood, Myokie, Sweet Cashemire ou même de la lingerie Mimi Holliday (groupe Damaris).