×
5 625
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
17 mai 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wolverine Worldwide investit dans la recherche et développement

Publié le
17 mai 2016

En début d’année, Wolverine Worldwide, propriétaire entre autres de Sperry Top-Sider, Sebago, Keds et Merrell, annonçait une nouvelle organisation de ses activités. La direction revoyait ses « groupes » de marques et une partie de ses équipes. Sur son premier trimestre 2016, elle s’attendait à un fort impact de cette réorganisation qui implique notamment la fermeture de magasins, mais aussi la fin de l’activité de sa marque Cushe.

Le groupe veut renforcer la légitimité de ses marques en créant un pôle recherche et développement - Hush Puppies


Sur son premier trimestre, le groupe annonce ainsi un chiffre d’affaires de près de 578 millions de dollars (environ 510 millions d'euros), en recul de 6,5 % avant l’impact des taux de change et sans prendre en compte la réorganisation (-8,5 % dans les comptes de l’entreprise). Le groupe voit son pôle Outdoor and Lifestyle Group reculer de 2,8 % avec une hausse de Chaco et Sebago contre un recul de Merrell, Hush Puppies et Cat. Le Boston Group annonce un repli de 10,1 % (toujours à taux de change constant et sans prendre en compte les réorganisations) avec un recul moins important qu’attendu pour Sperry, et des replis de Saucony et Keds. Le groupe Heritage recule de 11,5 %, avec des reculs de Wolverine, Bates et Harley Davidson, et une hausse de HyTest. Le résultat opérationnel passe lui de 63,6 à 34 millions. Mais ces résultats sont meilleurs qu’envisagés il y a quelques mois.

« Nous sommes satisfaits d’avoir dépassé nos attentes en termes de chiffre d’affaires, de résultats et de gestion des stocks, explique Mike Stornant, directeur financier du groupe dans un communiqué. Plus important encore, les initiatives que nous avons récemment initiées pour mener l’innovation produit, l’analyse consommateur et d’autres critères d’excellence avancent ou sont en avance sur nos plans. »

La direction du groupe explique ainsi avoir réorganisé ses activités au Canada et en Europe, mais annonce surtout la création d’un centre de recherche et développement installé dans son siège.

« C’est peut-être le plus important. Pour intensifier ce que nous considérons comme les éléments critiques de notre activité, à savoir l’innovation et la création de grandes histoires, nous sommes en phase d’établissement d’un centre d’innovation, d’analyse de la consommation et de design dans notre siège, explique Blake Krueger, le PDG du groupe. Cela implique le doublement de nos équipes sur la recherche consommateur et l’analyse de marché et des ressources en hausse. Avec ces outils, nos équipes de développement produit et marketing seront armées pour délivrer des produits innovants et des histoires marketing, ce qui est franchement incontournable pour le consommateur puissant et informé d’aujourd’hui. »

Ce pôle profitera logiquement aux chaussures du groupe, mais pourrait aussi appuyer ses ambitions dans le textile et les accessoires. Le groupe explique avoir mis en place une organisation qui doit lui permettre de proposer des silhouettes complètes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com