×
5 625
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
23 févr. 2016
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Wolverine Worldwide s'attend à un nouveau recul en 2016

Publié le
23 févr. 2016

En 2016, le groupe américain Wolverine Worldwide s'attend à un second exercice de repli. Le géant américain de la chaussure (Sperry Top-Sider, Merrell, Saucony, Keds...) vient de présenter les résultats de son exercice 2015, clos le 2 janvier.

Sperry Top-Sider


Son PDG, Blake Krueger souligne à cette occasion que le groupe, avec 2,69 milliards de dollars (2,45 milliards d'euros), a réalisé un chiffre d'affaires en lien avec ses attentes. Wolverine Worldwide a toutefois connu un exercice complexe. Il voit d'ailleurs son chiffre d'affaires reculer de 2,5 % par rapport à l'année précédente, plombé par les taux de change défavorables. Le groupe a notamment pu s'appuyer sur une hausse de 20 % de son activité e-commerce.

Malgré un léger sursaut sur le dernier trimestre, sa rentabilité est aussi entamée. Avec un résultat opérationnel de 201 millions de dollars, sa marge opérationnelle est de 7,5 %, contre 8,3 % un an plus tôt. Le résultat net du groupe se fixe à 123 millions par rapport aux près de 134 millions en 2014.

Le groupe vient d'annoncer une réorganisation de ses pôles d'activité. Il s'attend à ce que ses ventes, après taux de change, se contractent encore plus en 2016. Sa direction table sur un chiffre d'affaires entre 2,475 et 2,575 milliards de dollars, soit un recul de 4 % à 8 % par rapport à l'exercice 2015.

En revanche, les mesures organisationnelles pour parvenir à un modèle omnicanal doivent porter leurs fruits dès l'exercice en cours. Le groupe vise une remontée de la marge opérationnelle à 8,2 % sur l'ensemble de l'année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com