×
6 709
Fashion Jobs
PVH
Chef de Projet Digital Tommy Hilfiger
CDI · PARIS
CALZEDONIA
Animateur Régional Des Ventes - Paris/Ile de France (H/F)
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager Vente H/F
CDI · NICE
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Commercial H/F
CDI · ROUBAIX
CAMAÏEU
Contrôleur de Gestion Achats Confirmé H/F
CDI · ROUBAIX
APPROACH PEOPLE
Hrpb Retail Anglais & Espagnol Courant H/F
CDI · BAYONNE
SHOWROOMPRIVE.COM
Charge Formation et Qualite Service Client Bilingue Espagnol - H/F
CDI · SAINT-DENIS
VENTE-PRIVEE.COM
Responsable Des Ressources Humaines H/F
CDI · SAINT-DENIS
SAPIANCE RH
Directeur Commercial Moyen Orient (H/F)
CDI · DUBAÏ
COURIR
Contrôleuse/Contrôleur de Gestion Réseau - Paris - CDI - f/h
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Relation Clients H/F
CDI · SAINT-OUEN
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · TOULOUSE
RICHEMONT
Chef de Projets Sourcing
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Directeur Commercial Régional
CDI · LILLE
LA HALLE
Chargé(e) CRM H/F
CDI · PARIS
CALZEDONIA SIEGE
Coordinateur(Trice) Travaux et Maintenance - CDI 35h
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Moa & Déclarations Sociales H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Acheteur Marque Propre Maroquinerie H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Projet Stratégie Confirmé H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Chef de Produit Marque Propre Homme H/F
CDI · PARIS
ORIGINAL BTC FRANCE
Chargé(e) d'Affaires Prescription / Retail
CDI · PARIS
Publicités

Yacine Aouadi de retour à Marseille avec une double exposition

Par
AFP
Publié le
today 22 mai 2016
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Yacine Aouadi, enfant des quartiers nord de Marseille devenu grand nom de la haute couture française, revient dans sa ville natale avec une double exposition qui rend hommage à la cité phocéenne dans deux de ses joyaux : le Mucem et le Château Borély.


La présentation Yacine Aouadi au Petit Palais ce 26 janvier - AFP


Sa première collection, présentée en juillet dernier au Grand Palais à Paris et exposée au Mucem jusqu'au 29 août, s'appelle « 13'015 », en référence à la superstition (du chiffre 13) et à l'année 2015, mais aussi à la ville de Marseille et à son 15e arrondissement (nord), dont le code postal est 13015.

« Je suis un enfant du soleil », affirme ce benjamin d'une famille d'origine algérienne. « Ma passion vient de ma maman, de ses toilettes, ses apparats, je fouillais toujours dans ses armoires. Tout a coulé de source et est venu très instinctivement. »

« On peut penser que le milieu de la mode est snob mais pas du tout, moi je n'ai jamais connu de racisme. Le milieu est très ouvert. Moi je viens d'un milieu très modeste mais il n'y a pas de déterminisme, ma passion a toujours été là, j'ai voulu l'exprimer », déclare le couturier de 35 ans.

Yacine Aouadi a quitté Marseille il y a dix ans pour faire des études de mode à Paris. Diplômé, il travaille plusieurs années pour la maison Balmain, avant d'ouvrir sa propre maison de haute couture, s'offrant ainsi le luxe de prendre son temps en ne faisant que deux collections par an.

« Je n'ai pas voulu tomber dans le cliché de la haute couture, faire des robes de princesse qui trainent avec des tonnes de tissu. J'ai voulu dépoussiérer un peu ça en faisant de la mode portable mais avec une grande place laissée à l'artisanat. »

« Revenir dans un musée d'Etat, voir des affiches partout, c'est très surprenant (...) Ma famille a un peu l'impression que j'ai gagné la Star Ac' », plaisante-t-il. « Ce ne sont que des paillettes, mais ce que je fais est un travail sérieux. »

Après le grand succès rencontré lors des défilés parisiens par sa première collection, 13'015, Yacine Aouadi a présenté une deuxième collection en janvier au Petit Palais, « plus claire et charnelle ». « Je suis en train de finir ma troisième collection, encore plus solaire, beaucoup plus colorée, inspirée par mon voyage à Cordoue, influencée par les religions », annonce-t-il.

Une deuxième exposition au Musée des arts décoratifs et de la mode (Château Borély) fera dialoguer d'autres pièces de sa collection avec des pièces d'époque de grands couturiers qu'il a choisies dans les archives du Mucem.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.