×
Publié le
13 avr. 2007
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Yohji Yamamoto et Mikimoto imaginent une nouvelle marque de bijoux

Publié le
13 avr. 2007

Yohji Yamamoto s’aventure sur un tout nouveau territoire. Riche de trente-cinq ans d’expérience, la marque japonaise de prêt-à-porter crée la surprise et s’associe à la maison Mikimoto, japonaise elle aussi, pour le lancement d’une nouvelle marque de joaillerie.


Yohji Yamamoto et l'une de ses créations lors du défilé femme automne-hiver 2007/2008

Le suspens reste entier. Conçus avec des perles aux tonalités allant du blanc au noir et des pierres précieuses, la première collection ainsi que le nom de la marque ne seront dévoilés qu’en juillet prochain au cours de la présentation des collections de Haute Couture qui se tiendra à Paris du 2 au 5 juillet prochains.

Colliers, bracelets, boucles d’oreilles et bagues… La première ligne compte vingt modèles déclinés en trois familles de produits aussi inventifs que surprenants et résolument féminins.

La distribution commence par les Etats-Unis dès l’automne 2007 et concerne les boutiques phares des deux maisons ainsi qu’une sélection de points de vente. Elle se poursuit dès 2008 en Europe et en Asie.

« D’ici à trois ans, l’objectif serait d’atteindre un chiffre d’affaires avoisinant les 1,5 billions de yens », soit 9,5 millions d'euros environ, déclare un représentant de Yohji Yamamoto.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com