×
Publicités
Publié le
20 nov. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Yoox s’affirme auprès des marques comme prestataire e-commerce

Publié le
20 nov. 2012

Armani, Trussardi, Barbara Bui, Pringle of Scotland, Pomellato, Alexander Wang et Sergio Rossi, le premier site d’e-commerce réalisé sous la joint-venture créée en août avec PPR. Depuis un an l’activité de création et gestion de sites du groupe Yoox s’est donc enrichie de noms porteurs dans le monde de la mode. Le groupe a en parallèle lancé les sites de DSquared2 et Moncler en Chine. Rien d’étonnant que sur les neuf premiers mois de son exercice 2012, le groupe italien constate une progression de près de 54% du chiffre d’affaires de son activité monomarque par rapport à la même période un an plus tôt. Ces 33 sites e-commerce réalisent en tout près de 80 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé.


Dans l'activité multimarque, le site The Corner semble réaliser de belles performances. Capture d'écran thecorner.com


Son volet multimarque n’est pas en reste. Il représente encore 70% de son activité, contre 75% un an plus tôt et pèse 186 millions, soit une progression de 22%. Le groupe précise que ses trois sites ont progressé mais souligne "l’incroyable performance de Thecorner.com" et la bonne percée de shoescribe.com, six mois après son lancement. Au final le groupe enregistre sur les neuf premiers mois de son exercice une progression de chiffre d’affaires de 30% à 266 millions d’euros.

Au niveau géographique, le groupe accuse un repli de plus d’1% en Italie, qui représente encore plus de 15% des ventes (contre 20% un an plus tôt), mais souligne que le marché a retrouvé la voie de la croissance au troisième trimestre. En revanche, Yoox progresse sur tous ses autres marchés. Sur le reste de l’Europe, son chiffre d’affaires progresse de 26% à 128 millions. La France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne sont ses marchés les plus forts, mais la Russie affiche de très fortes croissances selon le groupe. Mais les plus fortes hausses ont lieu sur l’Amérique du Nord, +40% à 56 millions, le Japon +67% à 23 millions et surtout son volet "autres pays", où ses ventes affichent un +168% à 10 millions d’euros.

+34% pour l'Ebitda
Côté rentabilité, au total l’Ebitda (équivalent du résultat brut d’exploitation) bondit de plus de 34% à 16 millions d’euros. La marge de Yoox en la matière passe de 5,8 à 6%, notamment grâce à l’automatisation des opérations internationales et de la plateforme de distribution.

Le groupe, qui revendique 12,3 millions de visiteurs uniques par mois et des paniers moyens de 200 euros contre 174 l'an passé, prévoit de maintenir cette croissance sur la fin de l’année. Notamment parce que depuis fin septembre, il a ajouté les lignes Trussardi jeans et Tru Trussardi au site d’e-commerce de Trussardi. Mais aussi car il a lancé le 8 octobre la nouvelle version de son site, new yoox.com sur le marché chinois.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com