×
Par
AFP
Publié le
16 avr. 2012
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zadig & Voltaire va céder 30% de son capital

Par
AFP
Publié le
16 avr. 2012

PARIS, 15 avr 2012 (AFP) - La marque textile française Zadig & Voltaire, engagée dans un rapide mouvement d'internationalisation, va céder 30% de son capital au fonds américain TA Associates, affirme le quotidien Le Figaro à paraître lundi, sans préciser ses sources.

Zadig & Voltaire
Le point de vente de Bleecker street à New York

L'accord, qui devrait être bouclé et rendu public "dans les tout prochains jours", valorise la griffe 380 millions d'euros, ajoute le journal.

Fondée en 1995 par son actuel propriétaire Thierry Gillier, la marque de prêt-à-porter haut de gamme a réalisé au cours de son exercice achevé fin juillet un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 34,2 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 130,6 millions d'euros.

Peu endettée et très rentable, Zadig & Voltaire n'a guère besoin d'argent, note le Figaro. Mais les liquidités apportées par TA Associates vont lui permettre de professionnaliser sa gestion et d'intensifier son développement international, selon le journal.

Zadig & Voltaire compte actuellement 70 points de ventes en France et 75 à l'étranger en incluant les emplacements en grands magasins et les franchisés.

Pour l'exercice en cours, la société vise une progression de 19% de son chiffre d'affaires consolidé et une hausse plus rapide encore de son excédent brut d'exploitation, ajoute le Figaro.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.