×
Publicités
Par
AFP
Publié le
31 janv. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Zahia fait produire une part de sa lingerie près de Lyon par d'ex-Lejaby

Par
AFP
Publié le
31 janv. 2013

LYON, 31 jan 2013 (AFP) - Zahia, l'ancienne call-girl devenue créatrice de lingerie, va faire fabriquer une partie de sa future collection en France, dans un atelier fondé par d'ex-employés de Lejaby près de Lyon, a-t-on appris auprès d'un représentant de sa jeune société.

"Zahia et les investisseurs qui se sont associés à elle (le fonds hongkongais First Mark Investments, ndlr) ont fait la demande express de produire en France pour puiser dans le savoir faire corsetier patrimonial", a expliqué à l'AFP Tugdual Denis, directeur des opérations et des ventes de Zahia Lingerie.

Zahia lors du défilé printemps 2013. Visuel Zahia.


Lui-même ancien directeur export du fabricant de lingerie Lejaby qui avait été liquidé fin 2011, Tugdual Denis s'est naturellement tourné vers les Atelières, une société coopérative d'intérêt collectif basée à Villeurbanne et qui emploie depuis début janvier 26 personnes dont six ex-couturières de Lejaby.

Quelque 30 à 40% de la production de Zahia sera confiée d'ici l'été aux Atelières, le reste étant fabriqué au Maghreb. Il s'agira à Villeurbanne de pièces haut de gamme en édition limitée, "très complexes à réaliser" selon Muriel Pernin, la fondatrice et présidente de l'atelier.

Elle se félicite de "ce nouveau partenariat important, exactement dans le créneau où l'on veut aller". Les Atelières travaillent déjà en sous-traitance pour la Maison Lejaby, nouveau nom de la société Lejaby qui a été reprise par Alain Prost, ex-pdg de l'Italien La Perla.

Zahia Dehar, entourée d'une équipe d'une douzaine de personnes, a prévu de lancer pour l'automne-hiver 2013 une collection commercialisée à l'international, à la différence de ses trois précédentes collections couture qui n'étaient pas proposées au grand public.

La parure (soutien-gorge et culotte) griffée Zahia doit s'écouler entre 200 et 250 euros, mais pour les ensembles made in France le prix atteindra 500 à 600 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.